La révolte gronde à Nox, le changement arrive et ça ne plait pas à tout le monde ! Choisissez votre camp et faites le vite, des têtes vont commencer à tomber.
 

Partagez|

Partenaire particulier cherche partenaire particulier {Fenrir}

avatar
Dominant Male
Konstantin F. BecjmDominant Male
Messages : 23
Date d'inscription : 25/05/2018
Age : 23
Localisation : Kotka

Carnet de Bal
Race : Vampire
Emploi: Gérant de ferme
Rang : Proprétaire fermier (sort of)
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Partenaire particulier cherche partenaire particulier {Fenrir}  Ven 25 Mai - 16:18







"Konstantin Becjm"

Fenrir

Informations de bases • Je suis Konstantin Becjm et j'ai 23 ans. Je suis un Roturier et je le vis bien/moyennement bien/mal (A CHOISIR). J'ai choisi Konstantin Kamynin pour illustrer ma face.

Et derrière l'écran • Tu peux m’appeler Dieu. J'ai 26 ans et j'écris depuis 26 ans. J'aime les chats les chats. J'ai trouvé le forumici et je trouve que je fais trop de persos . J'ai hâte de jouer parmi vous :3


Caractère • I'm the Beast in the Beauty and the Beast
Autoritaire. Dominant. Ca oui, il l’est. Il ne supporte pas que l’on questionne son autorité naturelle. Il aime quand les gens lui obéissent - surtout quand il leur a ordonné de dégager de son chemin - mais ce qu’il préfère encore, c’est quand il n’a même pas besoin d’ouvrir la bouche. Il lui arrive souvent que les gens comprennent ce qu’il veut d’eux sans même qu’il n’ait à prononcer un son. Pour les plus récalcitrants, son grognement le plus grave achève généralement d’asseoir sa position de dominant.
Territorial . Et même carrément possessif. Il n’a jamais supporté qu’on lui vole quoique ce soit. Que ce soit l’attention de quelqu’un, une proie, un amant ou ne serait-ce qu’une infime partie de son terrain de chasse, ce qui est à lui est à LUI et à personne d’autre, jamais. Il n’a jamais été vraiment en couple mais il sera sans doute plus souple avec Miloslaw quand celui-ci aura accepté de se donner corps et âme à lui !
Colérique . Impulsif . Il aime se battre, et plus que cela, tout en ce monde semble l’y pousser. Il part au quart de tour quand on vient le chercher et il ne supporte pas qu’on le provoque, ce qui le fait généralement encore plus s’enflammer. Rares sont ceux qui sont ressortis indemnes d’une joute verbale avec lui parce qu’il a tendance à passer très vite à l’acte et à sauter sur toute menace ou toute personne irrespectueuse. Partout où il passe, il se fait des tas d’ennemis.
Orgueilleux . Il se sait fort et viril et ne laisse personne remettre en question ses capacités. Il cherchera toujours à démontrer qu’une personne a tort s’il est sûr d’avoir raison. Il n’est pas rare qu’il ait prit un amant qui ait insulté sa virilité tout simplement pour prouver que ses allégations étaient fausses. Bon, après coup, il se rend bien compte qu’il avait tort mais on ne peut pas dire qu’il fasse vraiment des choses qu’il déteste, même quand c’est traîner un fiacre sur cent mètres. Un exercice physique est toujours bon à prendre.
Amoureux. Il ne cesse de penser à Milo, depuis qu'ils se sont rencontré. Sa disparition lui est insupportable et il aimerait terriblement le retrouver pour se calmer, devenir un animal toujours aussi fougueux mais désormais protecteur et calme. Il a aussi hâte de lui montrer quelles sont ses capacités au foyer. Toutes ses capacités.

Faits notables :
*  Il aime bien lire, de temps en temps, cela le calme.
* Il parle le kalini, le kotka et le hocheni couramment et a appris la langue commune sur le tas. Il parle cette dernière avec un fort accent.
* Il est vulgaire et a tendance à jurer très souvent, rarement en langue commune.
* Au fond, quand on sait le prendre, il est un grand gars pas si stupide qui aime prendre soin des autres.


Histoire • Loving wolf
Konstantin est le fils d’un homme tout à fait normal, dans le clan des Becjm. Bien sûr, la normalité dans le clan des métamorphes est quelque chose de parfaitement inconcevable pour quelqu’un de Nox.
Bouhad Becjm était donc normalement constitué pour un homme de son espèce, un mâle sous forme animale. Amoureux d’une vampire tout à fait normal, il décida de vivre avec elle, dans son clan. Elle fut acceptée mais on les prévint que s’ils avaient un enfant, il serait bien plus faible qu’un métamorphe normal.
Le fils de Bouhad et Skem devint rapidement un jeune garçon et la maladie s’empara de lui. Il était de plus en plus faible et on choisit de l’envoyer profiter de la montagne, chez les Kotka. Cela le changerait de l’air marin, disait-on, et il pourrait parfaitement se développer là bas. Au moins pour un été.
A l’âge de douze ans, il connut donc la baronne des Kotka et son fils, le jeune Miloslaw. Konstantin était petit pour un vampire et Milo le dépassait de sept bons centimètres alors qu’il était son cadet. Il était plein de vie et représentait tout ce qu’il aurait dû être. Énergique, incassable.
Au début, il ne sortit pas beaucoup de sa chambre mais Milo était insistant. Il ne cessait de lui proposer des activités de la campagne. Ils nourrirent les cochons ensemble, firent du fromage de chèvre, des lardons séchés, du lait caillé, des ballades en forêt, de longues promenades en montagne. Et Konstantin passa le plus bel été de sa vie.
Un jour, Milo osa regarder sous les bandelettes noires qui couvraient ses bras pour cacher sa maladie et Konstantin manqua bien de s’enfuir sous la honte. Mais Milo ne le jugea pas. Konstantin tomba amoureux.
Quand il rentra, il apprit qu Milo était la seule femelle restante de leur espèce et que l’on se battrait pour lui quand il aurait l’âge de devenir une mère. Konstantin plongea dans les affres d’une dépression violente. Il n’aurait jamais le droit de vivre avec Milo, de revivre ces moments simples avec lui et, pire encore, il devrait regarder un autre homme, plus fort, l’étreindre. Il songea à se laisser emporter par la maladie mais il ne le pouvait pas.
Il se laissa aller à une vie imaginaire où il pourrait vaincre tous ceux qui se mettaient sur son chemin mais il se prit à rêver que cette vie soit bien vraie. Même s’il était un bâtard de cette race, ce serait peut-être possible.
Il commença à manger, avec énergie. Il fit de longues marches sur la plage, testa de nombreux remèdes, s’accrocha à la vie comme il le pouvait. Avec le temps, il réussit à la chasser loin de lui et, par sa volonté, réussit à développer son corps dans le bon sens. Il devint plus grand, plus musclé, plus fort. Son père, bien surpris de cette transformation, l’encouragea tout de même, en le poussant à la prudence.
A quinze ans, il remporta le tournoi qui octroyait la main de Milo. Ses adversaires étaient plus forts, plus vieux, plus expérimentés, mais il s’en fichait bien. Ils le sous-estimèrent tous et il gagna. On commença alors à le traiter en prince, malgré son sang bien loin de celui du chef de meute. Il était devenu le Fenrir du clan.
Il eut droit aux meilleurs entraînements, aux meilleurs repas et à la meilleur monture de tout le clan. Mais aussi à de nombreuses leçons très éprouvantes. En tant que futur époux de la dernière femelle, il devait savoir faire des repas équilibrés, le ménage, le rangement. Il devait savoir chasser, laver du linge, tenir une maison. Et il eut de nombreuses leçons sur le sexe. D’abord théoriques, puis pratiques. Il n’eut jamais d’amant sous la forme animale - hors de question, puisque sa semence était réservée à Milo - mais de nombreux garçons de l’âge de Milo dans son lit. Il devait apprendre à les satisfaire au mieux puisque, s’il était insatisfait, la femelle pouvait le répudier. Et il en était hors de question.
La nouvelle lui arriva en pleine poire le jour de ses seize ans, lorsqu’il partit chercher son bien aimé. Voilà quatre ans qu’il était parti sans donner de nouvelles et que sa mère était morte. Konstantin ne pouvait pas digérer un tel échec alors, sans attendre, il se mit en chemin pour retrouver son futur époux. Il chercha à Hochen, à Kalin, à Dasten et même à Ravenwell où il devint quelques mois un membre de la garde d’Yvan von Dast. Finalement, il décida de retourner à Kotka. Il l’attendrait, toute sa vie s’il le devait.
Il s’intéressa aux cochons, aux vignes, au chèvres et se mit à diriger la ferme d’une main de maître. Il prit un amant parmi les serviteurs, un qui ressemblait à l’idée qu’il se faisait de Miloslaw, et s’assura de l’honorer tous les jours.
Il était justement en train de le prendre dans le foin quand la nouvelle arriva. Un fort méchant homme menaçait la tranquillité de la ferme des Kotka. Il fit rédiger un mot et le confia à un messager qui devait remettre ce mot à Miloslaw et seulement à lui, quand il l’aurait retrouvé.
En attendant son futur mari, il ordonna que l’on rende la ferme encore plus belle, que les cochons soient bien propres quand il arriverait et il congédia son amant. Le domaine était parfait et il n’attendait plus que Miloslaw.







avatar
Garçon de compagnie
Miloslaw KotkaGarçon de compagnie
Messages : 78
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 20
Localisation : Là où IL est.

Carnet de Bal
Race : Vampire
Emploi: Garçon de compagnie
Rang : Roturier
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Partenaire particulier cherche partenaire particulier {Fenrir}  Ven 25 Mai - 17:48






Validation


Bienvenue
Konstantin

C'est la fête !  
☆ Ce personnage est très entier, j'adore et j'ai hâte qu'il rencontre son fiancé.
☆ N'oublie pas de faire recenser ton avatar, ton prénom et ta profession !
☆ Jette un coup d'œil à la croisée des chemins si tu as quelque chose à demander !
☆ Bienvenue parmi nous ! ♥️







Partenaire particulier cherche partenaire particulier {Fenrir}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nox : Res Novae :: Invoke your Persona :: Qui es-tu ? :: Fiches terminées-